Découvrez comment l’hypnose va vous permettre de vous libérer de la peur de l’abandon, et de la dépendance affective…

 

 

 

 

 

 

 

La seule volonté d’infléchir sur les comportements dysfonctionnels ne suffisent pas,  puisque tout ce que vous répétez  de façon réactive, et compulsive est inconsciente. Or L’hypnose va agir sur les prétendus mécanismes inconscients qui vous font répétez souvent les mêmes schémas. C’est par exemple le cas pour la peur de l’abandon et la dépendance affective.

Bien que l’inconscient dirige nos intentions, donc nos pensées et nos actes et en filigranne notre destinée sur pratiquement toutes les composantes de notre vie. Il est question aujourd’hui de s’arrêter sur le sujet de l’abandon et de la dépendance affective.

Comprenez qu’il ne sert à rien  d’essayer de vous contrôler pour changer des aspects négatifs que vous  avez identifiez, puisque des émotions négatives à l’origine de vos problèmes sont inconscients. Pour vous en avoir pleinement conscience, répondez à ces quelques questions.

 

 

  • Vous faites souvent tout pour plaire aux autres?
  • Avez-besoin d’être constamment rassuré sur l’amour de votre partenaire?
  • Avez-vous un penchant pour les mets sucrés?
  • Vous ne pouvez pas vous empêcher de réagir aux remarques?
  • Peut-être que vous vous justifiez quand vous prenez du « bon temps » pour vous, si toutefois vous en prenez?
  • Avez-vous besoin de contrôler les situations? « Besoin d’anticiper »

 

Continuez la liste avec vos propres réactions. Celles qui reviennent le plus souvent et que vous ne pouvez pas maîtriser. En général, vous dites que: « C’est plus fort que moi, je ne peux pas m’en empêcher » Vous voyez de quoi je parle?  Cela étant, elles n’ont pas toutes un rapport direct avec l’affectif, mais elles peuvent vous renseigner sur vos besoins inasouvis. A présent voici comment l’inconscient fonctionne.

 

 

 

 

Hypnose et abandon

 

 

 

 L’inconscient en hypnose

Ce sont toutes nos acquisitions personnelles, nos pensées et nos perceptions, nos souvenirs perdus, qui peuvent néanmoins resurgir des décennies plus tard, à l’occasion de circonstances propices; c’est la passé enfoui, le présent auquel nous ne portons pas attention, le futur dont nous sommes porteurs. C’est dans cette partie que se trouvent les pulsions animales, telles que l’envie, la colère la peur

. On peut considérer l’inconscient comme une chambre de débarras où sont accumulés toutes sortes de choses, bonnes ou mauvaises. L’inconscient est le siège des réflexes, des habitudes des passions, des sensations et des émotions les plus primitives de l’homme. Les plus bas des désirs (la sensualité) sont en lui.

 

En hypnose traditionnelle nous accédons à l’inconscient  en donnant  des ordres directement,  par le biais de suggestions hypnotiques. A savoir que toutes personnes n’est pas hypnotisable avec une induction directe. En nous mettant en état de transe hypnotique, nous avons la capacité d’aller directement à l’inconscient, donc de lui suggérer, si c’est le cas, de changer tel ou tel mauvaise habitude pour notre mieux être.

 

 

Hypnose et abandon

 

 

 

L’hypnose vous permet de retourner dans la passé oublié pour retrouver « le refoulement ». C’est à dire que face aux  angoisses d’abandon, vous avez pu refouler le souvenir d’avoir été abandonné(e), ou bien l’idée d’avoir ressenti le sentiment d’abandon. Pour certains sujets l’abandon remonte encore plus loin. Il est prouvé que le foetus s’imprègne du ressenti de la mère. Une mère qui ne désire pas son enfant, ou qui vit une grossesse difficile en raison de problèmes de couple, induit inévitablement un état émotionnel perturbé à son bébé.

 

Quand je dis encore plus loin dans le passé, je fais référence aux troubles transgénérationnels. En effet, il n’est pas rare que des consultants (e) me relatent des abandons en séries…Leur mère ont été abandonnée, leur grand-mère également, etc. C’est aussi valable pour les hommes. Les schémas se reproduisent jusqu’à que l’on y mettre une terme.

 

Parfois les consultants ne savent pas eux-mêmes, qu’ils ont eu à vivre un abandon. Ils viennent consulter pour tout autre symptômes… Pour autant il arrive qu’un consultant vienne à moi par la biais d’un confrère, ou d’une consoeur qui à mis le doigt sur le problème. C’est déjà une avancée considérable, car beaucoup  traînent avec eux des comportements pathologiques sans savoir pourquoi, ils sont « victime de rejet, d’injustice, de dévalorisation, d’impuissance permanente… »

 

 

 

 

Spécialiste de l’abandon

 

Force est d’admettre que certains thérapeutes ne disposent pas  de la compéténce nécessaire pour accompagner les personnes qui souffrent du syndrome de l’abandon. C’est une thérapie qui doit être ménée avec un investissement réel. Aussi bien, pour le patient que pour le thérapeute. En effet il ne suffit pas de comprendre les causes, il faut aussi trouver des leviers concrèts pour des changements tangibles et durables. Des compétences « pluridisciplinaires sont nécessaires.

Les consultants sont bloqués par des émotions négatives, et par des conditionnements jamais remis en question parce qu’ils s’inscrivent sur l’identité de la personnalité. Les fondements de la personnalité créent l’identité, et il faut déconstruire pour reconstruire.

Or il n’est jamais simple, d’expliquer d’une part que les fondations comprenant  » l’éducation, les valeurs inhérentes aux croyances sont incompatibles avec une vie affective épanouie. Donc, changer le fond ne s’improvise pas. Le vécu de l’abandon,  plus des années d’expérience technique, et de rencontres riches d’enseignement ont contribuer à mon expertise.

 

 

 

 

Se libérer de la peur de l’abandon avec l’hypnose

 

 

 

En hypnose, il existe des protocoles hypnotiques prêts à l’emploi pour les novices. Ceux-ci ne sont pas toujours bien adapter à la problématique du consultant parce qu’ils sont stéréotypés. A juste titre, certains en reviennent décus de leur  séance en hypnose. Pourquoi? Tout simplement parce que l’investigation doit porter sur des éléments essentiels. Donc pour créer un protocole spécifique et adapté, nous devons faire une analyse approfondie.

 

Par protocole il faut  entendre, et comprendre qu’une technique en hypnose se base sur des étapes précises. On appelle cela  » des scripts  » L‘hypnothérapeute expert n’a plus besoin de « script écrit « , il receuille les informations du consultant, qui lui donne la trame lors du protocole. Ensuite il se laisse aller à son intuition, donc à son inconscient que lui renvoie l’inconscient du consultant, pour faire ses suggestions hypnotiques.

 

L’hypnose est un outil thérapeutique très intéressant si l’on sait l’utiliser, et parfois, il ne suffit pas à reconstruire des personnes très affectées par le rejet l’abandon etc. Pour cela, J’ai associé plusieurs méthodes pour se libérer de la peur de l’abandon, de la dépendance affective et de comportements relationnels basés sur une connotation affective…

 

 

 

 

Support et Technique pour se libérer de l’abandon

 

 

 

 

Voici les grands axes que j’utilise avec des résultats impressionnants:

Expression des émotions refoulées: « hypnose, Psychodramme, méthode de Brandon Bays ( le voyage émotionnel, et le voyage physique).

Reparentage: Hypnose  pour retrouver son « enfant intérieur », apprendre à se permettre, s’autoriser de vivre selon les nouvelles valeurs découvertes lors de l’investigation.

Point d’ancrage: Désactivation de conditonnements inopérants, et activation d’ancrages ressources (confiance en soi, estime personnelle etc.

Reconfiguration de croyances limitantes: Libération des sentiments de culpabilité et de honte.

Viendront ensuite se rajouter selon les cas:  De l’hypnose spirituelle , de l’auto-hypnose pour renforcer l’assertivité. Technique pour couper les liens du passé, et libérer la charge affective de  situations traumatiques (abus sexuel, violence physique et psychologique, humiliation.) Apprendre à communiquer par la communication non violente.

Prescription de comportements, spécifique à la thérapie comportementale, pour affronter les situations anxiogènes.

A présent pour savoir si vous avez besoin d’aide, je vous invite gracieusement à 15 mn d’entretien téléphonique pour faire le poin,t et à vous orienter sur le « problème » qui vous concerne.

 

 

Share This